Adresse postale du CAMP:
(A libeller obligatoirement en toutes lettres comme ceci:)

Club Autos Miniatures Peugeot
BP 36
75921 PARIS 19 PDC

RALLYE DE SARDAIGNE 2011

Ici, vous pouvez parler des miniatures Citroën.

Modérateurs : jlouis92, Peugeot miniatures

3 messages Page 1 sur 1
Tugdual
Lion Actif
Messages : 430
Enregistré le : 11 Juin 2007 18:46
par Tugdual » 05 Mai 2011 13:58
05.05.11 Rallye de Sardaigne (5-8 mai) : CITROËN veut poursuivre sa série victorieuse

Mexique, Portugal, Jordanie… Les Citroën DS3 WRC se sont imposées sur la terre des trois dernières épreuves du Championnat du Monde. A l’occasion du Rallye de Sardaigne, cinquième round d’une saison très disputée, les équipages du Citroën Total World Rally Team auront pour objectif de poursuivre la série victorieuse. Sébastien Loeb et Daniel Elena, leaders du Championnat ‘Pilotes’, et Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, vainqueurs des deux derniers rallyes, ne manquent pas d’atouts dans leur jeu !

Absent du calendrier 2010, le Rallye d’Italie revient cette saison avec quelques nouveautés. Toujours basé à Olbia, sur la côte nord-est sarde, le parc d’assistance prend ses quartiers dans un nouveau terminal portuaire, qui n’a pas encore été inauguré, situé sur le port d’Isola Bianca. Le parcours subit également quelques évolutions avec l’ajout de spéciales tracées autour d’Oristano. Ce nouvel itinéraire s’accompagne d’une assistance déplacée à Siamanna – dans le centre de l’île – lors de la première journée de course.
Alors que le championnat entre dans son deuxième tiers, les quatre premiers équipages se tiennent en seulement huit points. Vainqueurs au Mexique et par deux fois sur le podium au Portugal et en Jordanie, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont pris la tête de la course au titre au Moyen-Orient. Une position connue des septuples Champions du Monde, qui les oblige à ouvrir la route lors de la journée de vendredi, longue de 131,06 kilomètres chronométrés.
« Quand on est bien placé au championnat, on est mal placé au départ du rallye suivant », rappelle Sébastien Loeb. « Être en tête n’est certainement pas la position la plus favorable. Nous ne serons pas forcément maîtres de notre destin car les autres équipages connaitront nos temps et pourront se positionner en conséquence… »
Déjà vainqueur à trois reprises en Sardaigne, Sébastien Loeb connaît bien les exigences de ce terrain : « C’est une épreuve qui réclame une grosse concentration avec un tracé très technique. Il est nécessaire d’être précis dans les notes et le pilotage. Nous verrons quand et comment la course se décantera mais il faudra être dans le bon wagon pour pouvoir défendre nos chances jusqu’au bout. »
En partant en troisième position le premier jour, Sébastien Ogier sera au milieu des prétendants à la victoire : « Il y aura mieux loti et moins bien que nous… La position de départ du vendredi demeure un paramètre important sur la terre mais un rallye dure trois jours. Nous sommes au moins cinq à viser la victoire. Et cette victoire se joue parfois sur un détail ou pour quelques dixièmes de seconde… »
« Le Championnat du Monde est long et il n’est pas encore temps de calculer », insiste Sébastien Ogier. « Notre objectif est de gagner, même si une victoire pourrait nous obliger à ouvrir la route lors du prochain rallye. La saison s’annonce très disputée et chaque point est important. »
Après une cérémonie de départ organisée jeudi 5 mai à Molo Brin, le Rallye d’Italie débutera vendredi matin. Au terme d’un parcours long de 18 épreuves spéciales pour 339,7 kilomètres chronométrés, l’arrivée sera jugée dimanche, en début d’après-midi, à Olbia.

TROIS QUESTIONS A… SEBASTIEN OGIER
Victoires au Portugal et en Jordanie… Jamais deux sans trois en Italie ?
« Cette série arrive au bon moment puisqu’elle nous a relancés dans la course au titre. Le bilan de ce début de saison est redevenu positif grâce à ces deux succès coup sur coup. Pourtant, rien n’a véritablement changé. Nous étions performants et toujours en course pour la victoire lors des précédentes épreuves. Seule une erreur au Mexique a eu pour conséquence de nous faire perdre de gros points. Au Portugal et en Jordanie, malgré la pression de devoir faire un résultat, nous avons réussi à gagner. Nous n’avons pas changé notre approche, ni trouvé un secret. En Sardaigne, il faudra essayer de poursuivre cette belle série. »

Pneumatiques, moteur, de nouveaux paramètres viennent modifier la donne en cours de saison. Est-ce que cela change votre approche ?
« La fiabilité des Citroën DS3 WRC est un atout considérable dans un Championnat du Monde des Rallyes aussi disputé. Depuis le début dela saison, nous n’avons pas eu le moindre problème mécanique éliminatoire. Nous avons fait beaucoup d’essais pour arriver à ce niveau et le travail de toute l’équipe est à souligner. Dès maintenant, le règlement nous impose de terminer la saison avec seulement deux moteurs. Pour un pilote, ça ne change pas grand-chose. Je ne l’utiliserai pas différemment que durant les premiers rallyes… Mais peut-être que les ingénieurs seront un peu plus stressés ! Concernant les nouveaux pneumatiques Michelin, ils semblent bien plus résistants aux crevaisons et modifient un peu la manière de piloter. On peut davantage attaquer les cordes sans craindre de crever en tapant une pierre. »

Malgré son absence au calendrier du WRC, vous aviez fait le déplacement en Sardaigne la saison dernière. Est-ce un atout pour vous ?
« Notre course fut rapidement interrompue mais j’avais pu participer aux reconnaissances. D’après Julien, mon copilote, nous n’aurons pas d’avantage particulier par rapport aux autres équipages. Seule une spéciale est conservée dans ce nouveau parcours. Nous venons de boucler une séance d’essais très positive en Sardaigne. Il était très important de pouvoir effectuer quelques tests avant de prendre le départ du rallye. La Citroën DS3 WRC ne cesse de progresser. Les ingénieurs continuent d’améliorer chaque domaine. Nous travaillons sur tous les aspects pour rendre la voiture de plus en plus performante. »
Tugdual
Lion Actif
Messages : 430
Enregistré le : 11 Juin 2007 18:46
par Tugdual » 05 Mai 2011 14:00
05.05.11 Rallye de Sardaigne (5-8 mai) : Les Van Merksteijn accompagnent Solberg en Italie

Trois DS3 WRC seront alignées par Citroën Racing Technologies au départ du Rallye d’Italie, disputé en Sardaigne. En tête d’affiche, l’équipage Petter Solberg / Chris Patterson (Petter Solberg World Rally Team) visera une place sur le podium alors que Peter van Merksteijn père et fils (Van Merksteijn Motorsport), respectivement secondés par Erwin Mombaerts et Eddy Chevaillier, chercheront à profiter de cette épreuve pour maximiser leur expérience sur la DS3.

Afin de préparer le rallye, Petter Solberg et Peter van Merksteijn Jr ont participé à une séance d’essais dans le sud de la France. « Nous avons travaillé sur une base assez cassante ressemblant au parcours sarde », explique Benoit Nogier, responsable de Citroën Racing Technologies. « Nos pilotes ont rencontré un revêtement plus sablonneux et plus poussiéreux que lors des dernières épreuves. Nous avons pu travailler sur les réglages de la Citroën DS3 WRC afin d’optimiser la motricité. Petter Solberg et Peter van Merksteijn Jr ont pu évoluer dans de bonnes conditions pour préparer au mieux le prochain déplacement. »
Les trois équipages viseront des objectifs très différents selon Benoit Nogier : « Nous souhaitons voir Petter Solberg monter à nouveau sur un podium. Il s’est montré performant depuis le début de la saison et mérite un tel résultat. Pour Peter van Merksteijn Jr, c’est l’accumulation des kilomètres qui l’aidera à progresser. Ses temps au Portugal et en Jordanie furent encourageants. Sa mission est d’atteindre l’arrivée. Quant à Peter van Merksteijn, son seul but est de se faire plaisir sur une épreuve du Championnat du Monde et nous sommes là pour qu’il en profite au maximum. »

Performant dès ses premiers kilomètres avec la Citroën DS3 WRC, Petter Solberg (Petter Solberg World Rally Team) n’est pas encore parvenu à concrétiser sa compétitivité par un podium cette saison. Le Norvégien, vainqueur du premier rallye de Sardaigne inscrit au calendrier du Championnat du Monde des Rallyes en 2004, prendra le départ en cinquième position lors de la première journée avec l’ambition de jouer les premiers rôles.
Déjà présent au Portugal et en Jordanie, Peter van Merksteijn Jr continue son programme en Sardaigne. De plus en plus régulier au fil des kilomètres, le Néerlandais de 28 ans aura à coeur de continuer sa progression et de parcourir un maximum de spéciales lors de sa troisième apparition avec la Citroën DS3 WRC.

Peter van Merksteijn fera ses débuts en Citroën DS3 WRC à l’occasion du Rallye d’Italie. Indisponible pour participer aux essais, le Néerlandais de 54 ans découvrira la voiture lors du shakedown. Pilote de rallye depuis 1985, le propriétaire de van Merksteijn Motorsport intègre l’équipe qui engage déjà son fils. Il prendra ainsi le départ de son onzième rallye du Championnat du Monde après avoir déjà participé aux 24 Heures du Mans (vainqueur LM P2 en 2008) et au Dakar.
zebest1
Lion Super Extra
Messages : 5748
Enregistré le : 06 Juin 2005 22:47
 
par zebest1 » 08 Mai 2011 20:19
:coucou:
le résultat du Rallye de Sardaigne 2011 : VICTOIRE CITROEN :yippee:

1. Sébastien LOEB - Daniel ELENA / CITROEN DS3 WRC n°1 / 3:45:40.9

2. Mikko HIRVONEN - Jarmo LEHTINEN / FORD Fiesta RS WRC n°3 / 3:45:53.0 (+12.1)

3. Petter SOLBERG - Chris PATTERSON / CITROEN DS3 WRC n°11 / 3:46:04.7 (+23.8)

4. Sébastien OGIER - Julien INGRASSIA / CITROEN DS3 WRC n°2 / 3:47:12.4 (+1:31.5)
3 messages Page 1 sur 1
Retourner vers « Citroën »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité